Crédit revolving sur la tempe

L’argent n’a pas d’odeur, je n’en sais rien. Le franc en avait peut-être, l’euro je ne sais pas : durant cette époque étrange que nous vivons, on a de moins en moins l’occasion de le sentir. En toute occasion, il faut cracher. Même quand on dort, le compte bancaire se déleste.

Et dès le pied posé à terre le matin, il faut s’empresser d’aller tafer pour gagner sa vie, du moins pour la vivre décemment. Oui, aller chercher des seaux pour écoper la barque qui prend l’eau. Se loger par exemple. Non mais c’est quoi ces prix de l’immobilier en Ile-de-France ? Que l’on achète ou que l’on loue, le nid d’amour, le joyeux foyer familial s’obtient à prix d’or et en plus, il faut se mettre à poil : avis d’imposition, bulletins de salaires, attestation de l’employeur selon laquelle on n’est ni démissionnaire ni sujet à une mesure de licenciement, et relevés de compte parfois. On lira bientôt aussi sur la liste intrusive : « une photo de sa grand-mère en maillot de bain est appréciée ».

En même temps, si ça permet de mettre des chances de son côté.

En tout état de cause, il vous faudra aussi (et surtout) gagner trois fois le montant du loyer ou des mensualités de remboursement du crédit immobilier. Le salaire apprécié est le net, bien entendu. En bas à droite, sur le bulletin de salaire : il est encadré et ne fait pas toujours rêver.

Personnes seules : s’abstenir.

Personnes percevant le SMIC : ne pas fantasmer.

A 1365 € bruts le SMIC pour 35 heures hebdomadaires, soit 1065 € nets (bah oui, 22% de charges environ), vous êtes en course pour un loyer de 355 €. Ouh la jolie chambre de bonne au fin fond du Val d’Oise qui s’offre à vous. Comment ça vous avez des enfants ? Comment ça vous êtes en horaires décalés ? Mais le système n’en a rien à foutre ma bonne dame !

Et si vous avez passé ce barrage, c’est-à-dire si vous avez un toit. Il vous restera 2/3 de votre salaire pour acheter une voiture, y mettre de l’or noir (du diamant noir en ce moment) et l’assurer, payer une nourrice qui fait sa loi, payer la facture mensuelle de votre opérateur web et mobile, payer votre carte Navigo, acheter de quoi vous nourrir, vous habiller, régler l’assurance habitation, et honorer les impôts, bien entendu, a minima sur le revenu.

Et des loisirs ? Mais vous n’y pensez pas ? Et des restaurants parisiens ? Enfin, soyez raisonnables. Même l’anniversaire du p’tit dernier ? Non, pas de problème, les découverts permettent d’anticiper un mois de salaire, et les crédits revolving sont des roulettes russes ne vous ont pas encore joué des tours.

Génération baisée, de tout cœur avec nous.

Publicités

Une réflexion sur “Crédit revolving sur la tempe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s