Je suis un NAF

Il fallait bien que ça m’arrive : j’ai arrêté de fumer. Je suis un NAF (Nouvel Ancien Fumeur).

Enfin, j’ai recommencé à arrêter. Comme d’habitude je ne dis pas « j’arrête », je dis : « je fais un break ». C’est moins lourd comme pression et l’idée du plus jamais m’est assez insupportable. Après, le break, et bien j’en fais ce que j’en veux. Il dure un mois, un an, une décennie ou bien encore tout le reste d’une vie.

A bien y réfléchir, c’est facile d’arrêter la clope : il suffit de ne plus en acheter et de ne plus en taxer (et de ne plus ramasser les mégots où il reste plus de blanc que de jaune sur la tige). Et il suffit d’être patient :

Jour 1 : envie de 20 clopes pendant 15 minutes : 300 minutes à y penser ;

Jour 2 : envie de 17 clopes pendant 14 minutes : 238 minutes à y penser.

Notez l’ééééénorme effort en 24 heures.

Jour 26 (mon numéro de jour, ce jour): envie d’une demie clope pendant 2 minutes durant un apéro de reprise de travail avec la jolie Julie : 1 minute.

Notez le nouvel homme en 26 jours.

Bon, je fais le malin mais c’est pas aussi simple que ça, surtout que ce n’est pas scientifique. Si si je vous assure. Si vous êtes arrivés par hasard sur ce site via Google après avoir tapé « arrêt tabac facile » 1/ le référencement est merdique ; 2/ c’est pas doctissimo.fr mais restez un peu quand même.

Non pas aussi simple car la clope, et c’est en ça que c’est une salope, elle est là à vie. Putain, je te le dis Messieurs Dames : à vie. Aussi suis-je comme beaucoup d’autres anciens fumeurs, un fumeur abstinent.

Quand j’attends quelque chose (genre un pote à la bourre), je mets les mains dans les poches et j’ai l’air con ;

Quand mes amis fument en terrasse, je croise mes mains derrière ma tête et j’ai l’air con ;

Quand je suis en colère, bah je fais le relou, et je suis con ;

Quand je suis joyeux, plus de petite latte de satisfaction, je souris comme un con ;

Quand je bois un café ou un whisky, ils sont orphelins.

Bref, on se fait un peu chier quand même quand on arrête de fumer. C’est pour ça que les nouveaux anciens fumeurs s’étirent tout le temps. En fait, j’en sais foutre rien moi pourquoi on s’étire nous les NAF.

Et comme je suis têtu (pas au sens du magazine éponyme), j’accompagne régulièrement la Julie au tabac, je peux même aller chercher moi-même ses clopes.

Même pas peur : « Bonjour Monsieur, un Lucky svouplé … et 2 Twix et un Toblerone, et si tu dis à ma femme que je t’ai pas acheté que des Lucky, je reviens et j’te menace avec un flingue pendant que tu te fourres tout ton tabac à rouler dans le cul, t’as compris ou t’as pas compris ? ».

Oui, le NAF est sujet à craquage, sache-le toi aussi, oui toi qui à raté la page Doctissimo. Tu vas en chier, c’est notre lot.

Pour la petite histoire, j’ai arrêté de fumer à mon domicile, à mi-paquet. Ledit mi-paquet m’ayant regardé par la suite pendant 3 jours. A moins que ce ne soit le contraire. Bref, je l’ai bien niqué. Sans compter la présence du tabac à rouler dans une autre pièce. Fini le temps où lorsque j’arrêtais de fumer, je re-scotchais les clopes, cassées en deux la veille, gisant dans la poubelle. Non, j’ai pas honte, enfin si, juste un peu quand même quand je me revois tirer sur une clope artisanale 3M car c’est le sommet du truc dégeulasse et de la dépendance.

Bon, bref, si j’ai arrêté cette fois avec un appartement truffé de tabac et en recevant 4 amis fumeurs en Jour 3 (my birthday) sans craquer (on taira la soufflette du jour 4), c’est peut-être que cette fois c’est la bonne. Et puis, je vais t’avouer quelque chose Messieurs Dames : en vieillissant, je deviens plus fainéant que fumeur. Il était donc annoncé que je renonce à toujours courir au tabac et à passer 20 minutes par jour à tâter le paquet (auto-note : formulation à retravailler si j’ai le temps) et mes poches pour chercher un putain de briquet facétieux qui n’est jamais là où on l’attend (l’aurait pu être flic lui tiens).

Maintenant que je ne le cherche plus, ils fleurissent chez moi ces briquets. Tels des cadavres qui remontent à la surface…

Bon courage aux futurs NAF. Bienvenue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s